Quelle peinture sur l’acier?

Traitement curatif en cas de rouille Tout d’abord c’est repérer les éventuelles boursouflures et ou tache de rouille, gratter et appliquer un phosphatant (liquide à base d’acide phosphorique, qui détruit en profondeur le restant de la rouille que la gratte n’a pas enlevé) , le phosphatage permet aussi un bon accrochage de la premiere couche de peinture antirouille, enfin rincer à l’eau douce, laisser secher puis appliquer 2 couches de peinture antirouille suivies de 2 couches de peinture de finition. 

 

 La carène : (tous les ans)

  • Brossage à l’eau
  • application d’un primaire Silver Primocon (2 couches) Antifouling sans plomb ni cuivre, attention à l’électrolyse Scelle! (2 couches et 3 au niveau de la flottaison) 

 

 

Coque et Pont :

Glycérophtalique (2x par an) ou époxy 2 composants ou polyuréthane (2 couches selon l’état des anciennes peintures.) 

 

Intérieur : Glycérophtalique (tous les 6 à 10 ans) 

 

 

AVANT dsc00903.jpg                  

 

      

 

 

      APRES dsc00909.jpg

 

 

 

Peintures Attention à la compatibilité entre peinture.  Nous trouvons 3 types de qualités différentes : Glycéro, époxys, et polyuréthane mono ou bi composants. Celle à 2 composant durcissent très vite et sont très résistantes donc inutile de poncer entre 2 couches. Par contre elles ne peuvent s’appliquer sur un mono composant à mois de mettre un primaire de sous-couche isolante ou poncer.  

 

 

L’application : 

 

  • les mono composant, époxy ou polyuréthane doivent s’appliquer en couches très fines car elles sèchent à l’air : mieux vaut 3 couches très fines qu’une moyenne ou épaisse, enfin elles peuvent s’appliquer sur du bi composant 
  • Les Glycéro sont les moins résistantes, elles conviennent pour l’intérieur 
  • Les époxys sont très résistantes mais poudres au soleil. 

Toujours travailler avec un masque vapeurs toxiques   emoticone 

 

 

 

peinture.jpgVoici la couleur exacte notre futur « LE YES »Langue

 

 Conseils tirés du livre de Bernard Moitessier : Voiles, mers lointaines, iles et lagons Édition Arthaud 



Un commentaire pour « Quelle peinture sur l’acier? »

  1.  
    luc de cacqueray
    5 septembre, 2008 | 17:35
     

    Pour la peinture antirouille , qu’est ce que vous conseillez ?
    peut on sabler une coque acier zinguée sans risque ?

Laisser un commentaire